Skip to content

Manque effectifs fonction publique

January 22, 2013

LÉVIS, QC, le 19 janv. 2013 /CNW Telbec/ – Le syndicat des cols bleus de Lévis déplore que les usagers des patinoires municipales se heurtent trop souvent à des portes de chalets barrées. Ses représentants ont comparé les heures d’ouverture des chalets entre les années 2011-2012 et 2012-2013. Dans l’arrondissement des Chutes-de-la-Chaudière-Est, on parle d’une réduction moyenne des heures d’environ 25 %. Dans Chutes-de-la-Chaudière-Ouest, la réduction est de l’ordre de 15 %, alors que dans Desjardins, où les heures d’ouverture étaient déjà limitées, elle est de 5 %.

« Ces réductions dérangent le plus dans les secteurs où l’on retrouve beaucoup de jeunes familles, comme à Breakeyville par exemple », note Yannick Demange, secrétaire du Syndicat des employés municipaux de Lévis (SCFP 2334).

Les cols bleus de Lévis, qui entretiennent la grande majorité des patinoires et des chalets, ne comprennent pas ce qui motive la Ville à garder les portes fermées à des moments d’achalandage normal.

« Nous sommes au cœur de l’hiver, les glaces sont à leur meilleur, il fait froid et les familles sortent patiner. Pourquoi ne pas utiliser pleinement les chalets? Ils ont été construits et on les entretient justement pour ça. Et puis, la Ville n’a pas besoin de réaliser d’économies de bouts de chandelles puisque sa situation financière est vraiment excellente », a ajouté Yannick Demange.

Les quelque 500 cols bleus de la Ville de Lévis sont membres de la section locale 2334 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Ils sont au service des citoyens en tant qu’ouvriers à l’Écocentre, à l’entretien ménager, à la voirie, à la signalisation, aux centres récréatifs, aux arénas, aux parcs, au traitement de l’eau ainsi qu’aux aqueducs et égouts. On compte également parmi eux des mécaniciens, mécaniciens de bâtiment, arboriculteurs, horticulteurs, etc.

Comptant plus de 111 000 membres au Québec, le SCFP représente environ 70 % de l’ensemble des employés municipaux au Québec, soit 29 400 membres. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l’éducation, l’énergie, les sociétés d’État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte, ainsi que les universités.

From → Uncategorized

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: